Monsanto : une bombe à retardement


01 Nov
01Nov
Esther Daphné & Emma Lanier le 01/11/2019

Il y a à peine 60 ans, Monsanto était considérée comme l'entreprise la plus avancée en matière d’agrochimie et était une entreprise représentant l’avenir. Aujourd’hui, les actions de Monsanto et de ses produits sont remises en cause par de nombreux consommateurs. 

Saviez-vous que la majorité des fruits et légumes contient des substances qui proviennent des usines Monsanto et de ses sous-marques ? Cette entreprise a pendant longtemps crée des herbicides, pesticides et organismes génétiquement modifiés (OGM) contenant du glyphosate, un produit fortement cancérigène. Aujourd’hui, l’entreprise n’a pas changé ses méthodes.

Le Roundup est le produit le plus connu de Monsanto, mais il est aujourd’hui largement remis en question. Il est en effet tellement dévastateur pour les plantes que l’entreprise a été obligée de créer des graines génétiquement modifiées capable d’y résister.

Monsanto, un risque pour la santé

L’entreprise agrochimique est responsable de nombreuses maladies et malformations causées par ses produits nocifs vendus à tous comme étant bons pour notre santé et la planète. Aujourd'hui, encore Monsanto nie toujours la dangerosité de ses produits en s’appuyant sur des études en leur faveur.

Mais en début d’année l’entreprise a perdu un procès contre un couple ayant contracté un cancer à cause de l’utilisation de Roundup. Monsanto a été condamné à leur verser 2 milliards de dollars. Depuis, plus de 8 OOO plaintes ont été déposées.

Monsanto en Afrique du Sud

Monsanto & Co est l’entreprise qui fournit le plus de graines et de pesticides en Afrique de Sud. D’après son site officiel, « en Afrique, 300 millions de personnes dépendent de la farine de maïs comme source principale nutritive ».

L'Afrique est en pleine explosion démographique. Pour faire face à cette population croissante et donc aux besoins alimentaires croissants, Monsanto a créé des graines OGM résistantes aux conditions climatiques africaines pour pouvoir nourrir plus de personnes.

L'année dernière, Monsanto a été rachetée par la firme pharmaceutique allemande Bayer, mais ce rachat n'a pas fait changer les pratiques de l'entreprise qui compte bien continuer de commercialiser ses produits sans changement de composition.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.