LE MYTHE D’EL DORADO


07 Oct
07Oct
Florine Paquot, Tandiwe Sangaret, Lucas Hanin – Terminale LLCE Mme Butel

Nous allons parler d’une légende du XVème siècle, « El Dorado ». Cette légende provient de la lagune de Guatavita qui se situe en Colombie, dans la Cordillère des Andes.

Ce mythe fut inventé par les Conquérants Européens à la recherche de richesse. Cependant, il fut inspiré d’une légende du peuple Muisca, celle d’un chef indien qui se recouvrait d’or et se baignait dans la lagune de Guatavita jusqu'à ce que l'or y reste. Il s’agissait d’une offrande à sa femme, transformée en divinité après s’y être noyée parce qu'elle ne supportait plus le harcèlement dont elle était victime pour cause d'adultère.

Les Espagnols ou Conquistadores étaient au service du roi d’Espagne ou de banquiers Allemands qui avaient financé l'accès aux trônes d'Espagne et d'Allemagne de Charles Quint. En échange, ils reçurent les droits d'exploitations du Venezuela.

Représentation de la cérémonie d'El Dorado

Les Conquistadors, venus en Amérique latine pour s’enrichir, se lancèrent à la recherche des sept citées d’or auxquelles ils croyaient. Lorsqu'ils le surent, les Muiscas ne pensèrent qu'à cacher leur trésor dans la lagune. C'est pour cela que cette dernière est devenue le lieu tant convoité de la légende d’El Dorado, littéralement "Le doré". Contrairement aux européens qui attachaient à l'or une forte valeur monétaire, les Muiscas n'y voyaient, eux, qu'une valeur spirituelle, un moyen d'affirmer leur identité et de communiquer avec l'au-delà. Ce qu'ils vénéraient vraiment c'était l'eau et la déesse Bachue qui les créa après être sortie d'une autre lagune. L'eau avait donc une grande importance dans leur vie, bien avant la naissance de la légende d'El Dorado.

Au fil du temps, plusieurs expéditions ont asséché la lagune de Guatavita ce qui a permis aux pilleurs de trésors de trouver des pièces d'or, une émeraude de très grande valeur (12 000 pesos) et bien d'autres richesses. Aujourd'hui, certaines pièces sont exposées dans des musées tels que celui de l'Amérique à Madrid, un au Vatican ou encore au musée de l'Hermitage en Russie. Aujourd'hui encore, certains chercheurs de trésor continuent la quête d'El Dorado.

Lien vers la vidéo du musée de l’or de Bogota : https://www.youtube.com/watch?v=hH-e3e90Jqs

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.